bordure_de_jardin_en_plastique_pour_allee

Créer une allée de jardin : quelques conseils pour bien préparer vos travaux

Pour aménager vos extérieurs, vous envisagez la création d’une allée de jardin, à la fois décorative et pratique ? Idéale pour créer un chemin jusqu’à votre porte d’entrée, l’allée de jardin se veut également esthétique. En effet, elle apporte du cachet vos espaces verts. Mais alors, comment la concevoir ? Quels sont les matériaux idéaux pour la mettre en place ? Nous répondons ici à toutes vos questions.

Le tracé de votre allée de jardin : indispensable, pour bien commencer

La première étape consiste à réaliser un tracé. Celui-ci vous permettra de déterminer le parcours du chemin que vous allez créer. C’est d’ailleurs votre allée de jardin principale, ou allée piétonne, qui permettra à vos visiteurs de se faire une toute première impression de votre lieu de vie, avant même de pousser la porte d’entrée. Aussi, mieux vaut bien la concevoir.

Prévoyez une largeur suffisante, pour permettre à deux personnes de l’emprunter de front, ou de se croiser. N’hésitez pas à créer une forme originale, avec des courbes par exemple, bien plus esthétiques.

Dans tous les cas, l’allée de jardin devra être en adéquation avec le style de votre maison, ainsi que les matériaux que vous avez choisis pour sa conception. Afin de créer une allée propre et nette, n’oubliez pas d’investir dans une bordure de jardin en plastique, permettant de créer une démarcation soignée entre le chemin et la pelouse.

Allée de jardin : quel matériau choisir ?

Vous avez imaginé votre allée de jardin ? L’étape suivante consiste à choisir le matériau qui viendra la composer. Là encore, plusieurs solutions peuvent être envisagées :

  • Les graviers : à condition d’opter pour des graviers de petites dimensions, ces matériaux offrent un certain confort et une bonne stabilité. D’autre part, ils sont très simples à mettre en place et ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel.
  • Les pavés autobloquants : ils s’emboîtent les uns dans les autres et sont plus simples à installer que les pavés classiques. L’avantage de cette solution réside dans la diversité des formes et des couleurs proposées dans le commerce. En revanche, lorsque la jointure entre les pavés est trop large, des mauvaises herbes risqueraient de s’y introduire. Aussi, il est crucial de réaliser une pose méticuleuse et de qualité.

D’autres matériaux peuvent être envisagés, comme l’ardoise par exemple, pour créer un pas japonais, ou les copeaux de bois. Toutefois, en raison de leur manque de stabilité, ces alternatives sont recommandées uniquement pour les allées secondaires, plus courtes et moins larges.

Faire appel à des professionnels pour votre allée de jardin ?

La création d’une allée de jardin nécessite de préparer votre terrain au préalable. Si vous ne disposez pas des connaissances nécessaires pour ce faire, dans ce cas, n’hésitez pas à confier cette tâche, ainsi que la création du chemin en lui-même, à un professionnel.